10 thechniques d’arth-thérapie pour ce detantre cet hiver

L’art-thérapie est une forme de thérapie fondée sur la conviction que l’expression artistique a le pouvoir de nous aider à guérir, à avoir une meilleure estime de soi ou simplement à nous détendre. Elle est unique en ce sens que la plupart des autres formes de thérapie s’appuient sur le langage comme principal mode de communication, alors que l’art exige des qualités très différentes et moins simples à définir.

1. Utilisez des crayons des couleur

Oui, c’est aussi simple que ça. Il y a quelque chose de frustrant et de libérateur dans la pointe émoussée du crayon et dans l’imperfection de ses traits. Oui, il est difficile de tracer une ligne droite. Oui, il est presque impossible de colorier dans un espace sans que celui-ci ne paraisse irrégulier. Mais c’est exactement le but. Laissez vos imperfections artistiques remonter à la surface et apprenez à accepter chaque erreur humaine dans votre création. Quelle que soit l’œuvre que vous créez, elle sera distinctement la vôtre, même si elle n’est pas tout à fait digne d’un musée.

2. mettez en pratique une résolution

Au lieu de vous promettre d’utiliser plus souvent le fil dentaire ou de manger moins, concentrez-vous sur une réalisation invisible. Quelque chose de trop grand ou trop petit pour être vu de vos yeux. Au lieu de l’écrire dans le carnet avec le reste de vos résolutions, consacrez un peu de temps à faire de votre objectif personnel un bel objet, un mantra visuel qui vous inspire, juste en le regardant.

3. Faites un gribouillage par jour

Qu’il est difficile de trouver le temps de créer une œuvre d’art lorsqu’on a un emploi du temps chargé et aucune idée pour commencer. Il est en revanche tout à fait accessible de prendre quelques minutes chaque jour pour griffonner quelques bizarreries, juste pour faire bouger cette main. Divisez chaque page d’un carnet de croquis en quatre et créez un dessin simple chaque jour. Le simple fait d’entrer dans le rythme créatif fera travailler votre imagination. Bientôt, vous vous sentirez plus à l’aise avec votre style artistique et serez frappé par l’inspiration dans votre routine quotidienne. Vous voudrez peut-être même passer plus de cinq minutes sur un dessin un jour. Mais ne vous inquiétez pas, les gribouillages sont toujours beaux.

4. Utilisez votre gauche pour créer

Vous savez cette citation de Pablo Picasso : « Tous les enfants sont des artistes. Le problème est de savoir comment rester un artiste une fois qu’il a grandi ». Canalisez ce sentiment en désapprenant tout ce que vous avez appris sur le style, le contrôle et la discipline en passant votre crayon à l’autre main. Avant de vous en rendre compte, vous aurez le trait incertain, ondulant et sans entrave d’un enfant – et donc, selon le principe transitif de Picasso, d’un artiste de bonne foi.

5. Créez votre carafe “souvenir”

Les carafes « souvenir » ont été créées par des membres des communautés Bakongo d’Afrique, qui croyaient que le monde physique était relié au monde spirituel par l’eau. Ils décoraient souvent les tombes avec des objets liés à l’eau, comme des cruches, pour relier les esprits décédés aux voies d’eau qui les conduiraient dans l’au-delà. Utilisez de la laque pour faire adhérer des objets trouvés à un vase, une cruche ou un pot. Le but est qu’ils vous rappellent une personne en particulier, qu’ils vous rappellent une certaine période de votre vie ou qu’ils vous fassent simplement sourire.  

6. Faites une sculpture avec vos vieux pariers

Cette suggestion s’adresse aux adeptes du nettoyage de printemps qui se débarrassent de leurs vieilles affaires : vêtements, papiers, lunettes, boutons… Au lieu de jeter vos vieux déchets, utilisez les matériaux pour créer une sculpture d’un ancien moi, en immortalisant l’année. La sculpture ne doit pas nécessairement vous ressembler. Elle peut être abstraite, géométrique, organique ou tout cela à la fois. Même si les matériaux semblent insignifiants aujourd’hui, ils deviendront des trésors avec le temps, et la cérémonie de création de la sculpture permet de clore le passage à la nouvelle année.

7. Fabriquez votre propre pochoir

Si vous avez du mal à vous lancer dans une œuvre d’art en soi, pourquoi ne pas commencer par le médium artistique à la place ? Vous pouvez réaliser un pochoir de bricolage à partir d’une boîte en carton, d’une carte à jouer, d’une boîte de céréales – la liste est infinie. Utilisez des ciseaux pour découper une forme de votre choix et vous pouvez faire votre propre empreinte, littéralement, sur n’importe quelle œuvre d’art ou morceau de papier que vous rencontrerez par hasard. Ne vous souciez pas des lignes droites et des proportions parfaites ; plus votre pochoir est robuste, mieux c’est

8. Concevez une carte postale que vous n’avez pas l’intention d’envoyer

Qu’il s’agisse d’un mot d’amour adressé à quelqu’un à qui vous n’êtes pas prêt à confesser vos sentiments ou d’une colère dont vous savez qu’il vaut mieux rien dire, le fait d’énumérer tous les détails permet de dégonfler le problème. Si la rédaction du texte peut être thérapeutique en soi, la conception de la carte postale donne encore plus de valeur à l’objet. Elle vous permet également d’activer différentes parties de votre cerveau tout en vous relaxant, un peu comme si vous coloriez un livre de coloriage. Une fois que vous aurez jeté cette lettre signée et scellée à la poubelle (ou que vous l’aurez rangée dans un tiroir), vous constaterez que son message a perdu un peu de sa puissance.

9. Fabriquer un talisman

Que vous les appeliez bâtons d’intention, bâtons de prière, bâtons de souhaits ou talismans, leur but est le même : vous fournir un objet physique autour duquel vous pouvez enrouler vos mains et vous apporter force et tranquillité d’esprit. Les bâtons d’intention, qui ont leurs racines dans les traditions tibétaines, tirent leur puissance de l’énergie positive qui se trouve dans le bâton lors de sa création – donc, en gros, assurez-vous que vous êtes de bonne humeur lorsque vous le fabriquez ! Trouvez un bâton qui tient parfaitement dans vos mains, pensez-y comme à une baguette magique, peignez-le et décorez-le avec des mantras ou des intentions qui vous tiennent à cœur. Ajoutez de la ficelle, des plumes, des paillettes, des perles et tout ce que vous souhaitez et gardez le bâton dans un endroit secret pour le moment où vous en aurez le plus besoin.

10. Transformez une couverture de magazine en œuvre d’art

Que vous vous inspiriez de la mésaventure de la semaine dernière ou de vos propres tribulations, pourquoi ne pas créer une adaptation visuelle de votre récit ? Prenez une vieille couverture de journal et inventez votre histoire avec des titres et des photos. N’hésitez pas à dessiner, peindre, faire des collages, tout ce qui peut exprimer au mieux l’atmosphère de cette journée